Espoir d'un retour au théâtre et succès de la web TV... le bilan 2020 de la Comédie Française

·1 min de lecture

Une année qui ne se termine pas sur les planches, rompant avec une tradition historique de la Comédie Française. "Le 31, on ne jouera pas. On ne jouera pas non plus le 1er, en matinée. On n'a pas joué le 24, on n'a pas joué le 25. C'est totalement exceptionnel et historique", commente jeudi sur Europe 1 Eric Ruf, administrateur général. L'institution du théâtre français, qui a résisté "aux guerres" et "aux révolutions", est désormais fermée depuis plusieurs mois, en raison de l'épidémie de Covid-19. "C'est contre-nature", "c'est épuisant", poursuit l'acteur.

Le succès de la chaîne en ligne

Pour pallier l'absence du public, la Comédie Française a lancé dès le mois d'avril sa chaîne en ligne "La Comédie continue", proposant des archives mais aussi des captations en direct et une nouvelle comédie d'automne, "Mais quelle comédie", inspirée des évènements de mars dernier. Raconter "le confiné, par le confiné", résume Eric Ruf. "Inventer quelque chose par rapport à ce que nous traversons tous", pour respecter le "hic et nunc", ici et maintenant, propre au théâtre.

>>Retrouvez l'interview de Matthieu Belliard en replay et en podcast ici 

Et l'initiative fut un succès : 620.000 personnes ont répondu présent sur la chaîne en ligne, environ 15.000 personnes en moyenne chaque jour. "Ça fait beaucoup de monde. Quand on reporte ça en jauge de spectateurs dans une salle, c'est très impressionnant", confie l'administrateur général. "Pour le coup, on est très heureux parce que ça veut...


Lire la suite sur Europe1