Esport - League of Legends : LDLC OL intouchable en tête de la LFL

Jérémy « Eika » Valdenaire (au centre) et LDLC OL survolent la LFL. (David Nouy/LFL)

Le championnat de France de League of Legends a conclu sa phase aller par une semaine à trois journées de championnat. En tête du classement, LDLC OL réalise un parcours sans-faute et impressionne.

L'équipe de la semaine : LDLC OL

Deux équipes ont terminé cette « super-semaine » avec un sans-faute : Misfits Premier et LDLC OL. Les premiers auraient pu être mis en avant pour leur réveil après un début de saison difficile, mais les Lyonnais, leaders, ont empoché leurs victoires contre leurs trois poursuivants au classement, Vitality Bee, GameWard puis la Karmine Corp. Ils creusent ainsi un peu plus l'écart en tête et portent leur nombre de succès à neuf consécutifs depuis le début du segment d'été.

lire aussi

League of Legends : le guide de la saison 2022

Une démonstration de la part des champions de France en titre, qui impressionnent dans tous les compartiments du jeu : on les savait individuellement et collectivement très costauds depuis le printemps, ils continuent de le prouver chaque semaine et montent en puissance. En avance sur ses rivaux, LDLC OL se permet même d'innover en draft sous l'impulsion d'un Quentin « Zeph » Viguié créatif. Après cette série de performances, difficile d'imaginer le leader chuter rapidement.

Le joueur de la semaine : Jérémy « Eika » Valdenaire

LDLC OL a impressionné collectivement, mais s'il faut ressortir un joueur de cette semaine de LFL, c'est bien le midlaner des Lyonnais. Trois fois élu MVP (il cumule d'ailleurs six distinctions individuelles sur neuf possibles depuis le début du segment), Eika a livré des prestations de haut niveau sur Corki, Veigar puis, surtout, Zeri ce jeudi soir contre la Karmine Corp. Un champion très rarement choisi pour évoluer sur la midlane mais extrêmement efficace dans les mains du Français, étourdissant tout au long de la partie contre une équipe qui ne s'attendait probablement pas à un tel choix, visiblement surprise par son impact.

« Je n'ai pas l'impression de faire différemment des précédentes saisons. Simplement, les étoiles sont alignées. On joue tous bien, ensemble, on se complète, on s'entend parfaitement... Je n'ai jamais vécu ça auparavant », glissait-il sur la chaîne Twitch d'OTP après sa performance XXL. Deuxième meilleur joueur de LFL au printemps derrière Lucas « Cabochard » Simon-Meslet (Karmine Corp), il file vers cette récompense individuelle. Tout en ayant assurément d'autres trophées en tête.

Le match de la semaine : Misfits Premier - Karmine Corp

Dans une « super-semaine » pleine de chocs pour fêter la fin de la phase aller, priorité au match qui a rassemblé la plus grosse audience et rempli un Bercy mardi soir... avant de le climatiser. Devant ses 12 000 supporters et plus de 200 000 personnes sur les chaînes Twitch de Kameto et d'OTP, la Karmine Corp a laissé filer un succès qui lui tendait pourtant les bras.

lire aussi

Esport : à Bercy, le nouveau tour de force de la Karmine Corp

Grâce à son style proactif en début de partie, la KC disposait en effet d'un matelas confortable à la 20e minute. Mais deux erreurs successives de placement offraient aux Misfits Premier - pourtant en difficulté au classement après six journées (une seule victoire) - une possibilité de come-back qu'ils saisissaient joyeusement. Avec une composition qui montait en puissance plus la partie durait et une bonne gestion des teamfights, Misfits n'a pas lâché et infligeait une nouvelle défaite à la Karmine Corp face à son public. Une mauvaise tradition pour cette dernière.

Mais aussi...

Absent des play-offs au printemps, GameWard termine sa première moitié de saison avec un très bon bilan de sept victoires pour deux défaites. Le club de Boulogne-Billancourt a remporté deux matches cette semaine et maintient le cap. La Karmine Corp et Vitality Bee pointent à un succès derrière après n'avoir remporté qu'une seule de leurs trois rencontres. Malgré des performances solides, les abeilles ont perdu contre LDLC OL puis la KC avant de se rattraper face à BDS Academy. Une équipe qui patine et ne parvient pas à enchaîner les succès (trois victoires, six défaites). Intercalée, la Team GO est la dernière formation à finir la phase aller dans le vert (5 v., 4 d.). Enfin, Solary a remporté deux victoires précieuses contre Oplon et Mirage Elyandra qui se partagent la dernière place avec un seul petit point.

Le classement de la LFL

Les résultats de la semaine

J7
Oplon 0-1 Solary
Mirage Elyandra 0-1 GameWard
Team GO 0-1 BDS Academy
Vitality Bee 0-1 LDLC OL
Misfits Premier 1-0 Karmine Corp
J8
BDS Academy 0-1 Misfits Premier
Oplon 0-1 Team GO
LDLC OL 1-0 GameWard
Vitality Bee 0-1 Karmine Corp
Solary 1-0 Mirage Elyandra
J9
Solary 0-1 GameWard
Oplon 0-1 Misfits Premier
Vitality Bee 1-0 BDS Academy
LDLC OL 1-0 Karmine Corp
Team GO 1-0 Mirage Elyandra

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles