• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Estelle Mouzin : de nouvelles recherches en présence de Monique Olivier pourraient tout faire basculer

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’affaire Estelle Mouzin va-t-elle connaître (enfin) un dénouement ? Le 9 janvier 2003, la fillette de 9 ans disparaissait à Guermantes en Seine-et-Marne. Elle revenait alors de l’école. L’enquête était au point mort jusqu’à ce que les enquêteurs se concentrent sur le tueur en série Michel Fourniret, déjà condamné à la perpétuité dans d'autres affaires criminelles. En effet, le 5 mars 2020, Michel Fourniret avait reconnu le meurtre d’Estelle Mouzin lors de son audition. Mais depuis, la famille de la fillette reste dans le flou total au sujet du lieu où repose le corps de l’enfant.

Le 9 janvier 2021 d’ailleurs, sur les ondes de RTL, Eric Mouzin, le papa de la fillette disparue, confiait toute sa frustration de ne pas savoir où avait été enterrée sa fille. "Ce qui est à peu près certain aujourd'hui est qu'Estelle a été enlevée et assassinée par Michel Fourniret. C'est sûr qu'il s'est débarrassé du corps d'Estelle. On ne sait pas comment", regrettait-il en marge d’une marche organisée chaque année depuis le drame. À l’époque, la santé de Michel Fourniret - décédé le 10 mai 2021- présentait des signes inquiétants. "Le soucis est que son état de santé s'est extrêmement dégradé, ce qui fait qu'il peut perdre une partie de la mémoire. Et quand bien même il aurait une partie de mémoire active, il est suffisamment pervers pour ne pas dire la vérité", poursuivait le père de famille. Un secret que Michel Fourniret a emmené avec lui au moment de sa mort.

Cependant, les enquêteurs restent déterminés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles