Etats-Unis : Joe Biden bousculé par l'aile gauche du parti démocrate

·1 min de lecture

Si tout s’était bien passé, Joe Biden et son équipe de transition auraient dû emménager il y a une dizaine de jours, sur les deniers de l’État, dans l’un de ces immeubles aux alentours de K Street, dans la capitale fédérale. Tout accès au gouvernement étant refusé par le Bureau ovale et le cabinet, y compris sous la forme de briefings des services de renseignement pour évaluer les menaces extérieures, l’équipe Biden en est réduite à exploiter son réseau de sources fiables au sein de la bureaucratie fédérale. C’est déjà le cas auprès du Pentagone et au sein du réseau diplomatique.

Lire aussi - "Une Terre promise" : le livre de Barack Obama a déjà été réimprimé deux fois en France

Quant au secteur de la santé publique, alors que le virus a déjà fait 250.000 morts et que le nombre de cas ne cesse d’augmenter, des experts reconnus et des scientifiques de haut niveau ont rejoint spontanément l’équipe de transition de Joe Biden pour préparer la suite, notamment un renforcement des mesures sanitaires et la phase vaccinale qui prendra toute ampleur après le 20 janvier.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a rencontré vendredi Joe Biden

Il y a une certaine ironie à ce que les locaux utilisés par Joe Biden pour ses réunions, ses visioconférences et ses conférences de presse se trouvent dans un théâtre. Le Queen Theater de Wilmington, rénové à grands frais il y a une dizaine d’années pour devenir l’un des lieux de culture...


Lire la suite sur LeJDD