Etats-Unis : elle parcourt 1 000 kilomètres en voiture pour pouvoir avorter

© Joseph Sohm / Getty images

Habitant au Texas, un Etat extrêmement restrictif sur l’avortement, un couple de jeunes a dû se rendre au Nouveau-Mexique pour donner la possibilité à la jeune fille d’avorter.

Alors que la Cour suprême américaine a révoqué vendredi 24 juin le droit à l’avortement, l’histoire de cette jeune fille risque de devenir celle de nombreuses américaines. Quelques mois après le début de leur relation, « M », 17 ans, a découvert qu'elle était enceinte de son petit ami de 19 ans. Ils n'ont pas eu un seul doute sur ce qu'ils devaient faire : « Nous ne voulions pas d'un enfant », dit-elle.

Lire aussi >> États-Unis : 6 questions sur le droit à l’avortement et sa remise en cause par la Cour suprême

Le Texas, un Etat déjà très restrictif sur l’avortement

Mais dans leur Etat du Texas, très conservateur, les lois sur l'avortement sont extrêmement restrictives. Leur seule solution : conduire près de 1 000 kilomètres en une nuit pour atteindre le Nouveau-Mexique.

Le couple, qui vit dans la grande ville de San Antonio et a préféré rester anonyme à cause du climat politique tendu, a commencé à se fréquenter un mois avant que le Texas n'interdise les interruptions volontaires de grossesse dès qu'un battement de coeur est détecté, généralement autour de six semaines - quand beaucoup de femmes ne savent même pas encore qu'elles sont enceintes.

Démunis face à la situation

Au départ, cela n'avait pas beaucoup affecté « M ». « On ne se sent pas concerné, jusqu'à ce qu'on se retrouve dans cette situation », explique-t-elle. « Six semaines, ce n'est rien », ajoute « L », qui tient la main de sa petite amie. « M » a le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles