Etats-Unis : il sera bientôt possible d'acheter des appareils auditifs... sans ordonnance

D'ici deux mois, l'achat d'appareils auditifs destinés à des problèmes d'audition légers à modérés sera possible directement en magasin sans prescription médicale aux Etats-Unis, ont annoncé mardi les autorités sanitaires du pays. Cette démarche doit permettre de favoriser la concurrence entre fabricants, afin de stimuler l'innovation et d'entraîner une baisse des prix de ces appareils, selon les autorités.

L'agence américaine des médicaments (FDA) a finalisé cette nouvelle réglementation créant une nouvelle catégorie de produits, qui pourront être vendus aux personnes de plus de 18 ans sans examen médical (test d'audition) ni réglages avec un audioprothésiste. Elle entrera en vigueur dans 60 jours. Les appareils auditifs coûtent en moyenne 5.000 dollars la paire dans le pays, et ne sont souvent pas pris en charge par les assurances santé. La Maison Blanche estime que cette action permettra de réduire le coût d'une paire de quelque 2.800 dollars.

"Dès la mi-octobre, les Américains pourront acheter des appareils auditifs plus abordables, directement dans des pharmacies ou des magasins à travers le pays", s'est félicité dans un communiqué le président Joe Biden. Ces appareils vendus en libre-service devront respecter des limites de volume afin d'éviter aux personnes les utilisant de se blesser. Une limite sur la profondeur à laquelle ils pourront être insérés dans l'oreille est aussi prévue. Les appareils conçus pour des problèmes d'audition plus graves ou pour les enfants resteront (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'opposant russe Alexeï Navalny exige des sanctions systématiques contre les oligarques russes
Incendies : des aides fiscales seront accordées aux sinistrés
Etats-Unis : la pénurie de main d'œuvre s'aggrave
Livraison de courses à domicile : le gouvernement souhaite mieux encadrer l'activité des "dark stores"
Le Conseil constitutionnel valide la loi pouvoir d'achat malgré des réserves "inédites"