Vous avez un peu grossi pendant l’été ? Rassurez-vous, plus de la moitié des Français aussi

Katia Rimbert
Journaliste
Vous avez un peu grossi pendant l’été ? Rassurez-vous, plus de la moitié des Français aussi

L’été semble bien loin, même si le soleil est au rendez-vous, mais il a laissé un petit souvenir à certain.e.s. Une récente étude a révélé combien de kilos les Français.e.s avaient pris pendant les vacances. Et vous risquez d’être surpris.

Vous avez un petit bidou depuis la fin du mois d’août ? Comme beaucoup de monde, si on en croit une étude réalisée par l’institut Harris Interactive pour la marque WW (Weight Watchers avant que l’entreprise ne change de nom) sur 1012 Français âgés de plus de 18 ans.

Parce que forcément, la saison estivale a laissé des traces sur son passage, on ne va pas se mentir. Les cocktails au coucher du soleil, les *chichiiiiiis beigneeeeeets* sur la plage, le menu saucisson-chips avec les copains, l’abonnement à la salle de sport qui n’a pas servi pendant 8 semaines, les déjeuners gargantuesques de la belle mère/mamie/maman (au choix)... Bref, il y a eu de l’abus.

Mais après tout, c’était les vacances. Votre bonne conscience et vos plats de tofu/quinoa étaient off eux aussi. Et puis c’était trop bon, no regrets.

Adieu le bikini body

D’après l’enquête, plus de la moitié des Français (55%) auraient vu s’afficher un kilo supplémentaire sur la balance à leur retour de vacances. 42% des personnes sondées auraient pris entre un et trois kilos en deux mois de farniente et 11% seraient montée à 3 à 5 kilos de plus sur leur poids initial. L’arme du crime ? Il y en a pas qu’une seule mais plusieurs.

Pour 45% des interrogés, les barbecues, repas de familles et cocktails auraient eu raison de leurs abdos en béton armé. Pour 35%, ce sont les glaces qui sont les coupables tandis que 31% du panel blâment les apéros improvisés (et surtout le combo alcool/charcuterie/fromage/cacahuètes qui n’est effectivement pas digne du régime crétois).

Action réaction !

Au grand maux, les grands remèdes. Finis les excès, il faut rentrer dans son smoking ou son tailleur pour la rentrée. Enfin, on ne vous dit pas quoi faire hein. Mais visiblement, les participants au sondage ont décidé de se reprendre en main. 57% d’entre eux ont affirmé qu’ils faisaient désormais attention à leur alimentation, 32% ont déclaré se mettre au sport pour gommer leur petite bedaine tandis que 7% veulent carrément faire appel à un coach ou à une appli pour se remuscler. Reste à savoir si cette bonne résolution de septembre va être respectée.

À l’opposé, ils sont quand même 27% à… Ne pas vouloir perdre ces fameux kilos. Ils ont d’ailleurs bien raison de s’accepter comme ils sont. Après tout, on va entrer dans l’hiver et la saison de la raclette. Donc la possibilité de planquer ses bourrelets sous un pull et de manger du fromage fondu toutes les semaines. On dit ça, on ne dit rien.

A LIRE AUSSI

EN IMAGES - ÉTÉ 2019 : les stars en vacances

L’objet préféré des Français en vacances est… Surprenant (mais finalement pas tant que ça)

Un couple sur dix ne passe pas "l'épreuve" des premières vacances