Eugenie d’York en deuil : cette disparition tragique survenue avant le baptême de son fils

·1 min de lecture

Le baptême d’August Brooksbank, le fils d’Eugenie d’York et Jack Brooksbank, était organisé ce dimanche à Windsor.

La semaine dernière devait être placée sous le signe de la célébration, avec les baptêmes des deux arrière-petits-enfants de la reine Elisabeth II : Lucas Tindall, le fils de Zara et Mike Tindall, et August Brooksbank, le fils d’Eugenie d’York et Jack Brooksbank. Si les festivités ont bel et bien eu lieu dimanche 21 novembre, en la chapelle All Saints à Windsor, un évènement tragique est venu bouleverser la famille royale. Plus tôt dans la semaine, alors que le baptême de son fils approchait, la princesse Eugenie d’York a dû faire face à la disparition du père de son époux, George Brooksbank, à l’âge de 72 ans. Ce lundi 22 novembre, c’est le « Daily Mail » qui a révélé l’information, précisant que le père que Jack Brooksbank avait contracté le Covid-19 au printemps de l’année dernière.

« C’est merveilleux qu’il ait pu voir naître son petit-fils »

« George avait été à l’hôpital à cause du Covid-19 l’année dernière, et il n’était plus le même après ça », affirme une source. « Il n’était pas bien depuis un certain temps. Cela a été une période difficile pour Jack de perdre son père avant le baptême. » Malgré le drame, Eugenie d’York et Jack Brooksbank ont tenu à maintenir le baptême de leur fils dimanche, où Elisabeth II était présente, de même que Sarah Ferguson et le prince Andrew, les parents de la princesse Eugenie. Un autre informateur du « Daily Mail » renchérit en affirmant que...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles