Eurockéennes : cinq soirées sous le signe du dépaysement, malgré le pass sanitaire

·1 min de lecture

Après les Vieilles Charrues, les Francofolies de la Rochelle, c'est au tour des Eurockéennes de Belfort de retrouver leur public. Le festival débute ce mardi jusqu'à samedi, dans une version compatible avec le Covid-19. Le site ouvrira ses portes de 18 heures jusqu'à minuit, avec cinq soirées regroupant une trentaine de groupes sur deux scènes. Avec un maître-mot : le dépaysement, mêlant musique, grand air et cuisine de chefs étoilés. Le pass sanitaire sera en revanche obligatoire, à la suite des dernières annonces de l'exécutif.

>>Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Un pass sanitaire obligatoire

Les organisateurs avaient tout fait pour l'éviter : chaque soir, 1.000 billets seulement étaient vendus, suivant l'ancienne jauge, pour en être exempté. Mercredi, la jauge a été abaissée à 50 personnes. Jean-Paul Roland, directeur du festival, accepte cette situation, d'autant qu'il a déjà l'expérience du dispositif.

>> LIRE AUSSI - Grand Corps Malade : "Venez en festival, venez en concert !"

"Les Eurockéennes ont été bien impliquées dans le concert-test qui a eu lieu dernièrement à Paris. Il y’avait déjà, pour la première fois, la mise en place du pass sanitaire", rappelle-t-il. "Dès l’hiver dernier, nous avions déjà considéré que ce dispositif, que l’on souhaite éphémère, était une des solutions pour que la musique live puisse avoir lieu".

Une jauge revue à la hausse

Avantage de cette nouvelle mesure : la jauge initiale du festival a pu être revu à ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles