Eurovision 2023 : on sait qui accueillera le concours à la place de l’Ukraine

© Zuma Press/Bestimage

L’Ukraine a remporté l’Eurovision 2022. La tradition veut que l’édition suivante se passe chez le vainqueur. En raison de la guerre, l’Eurovision 2023 se tiendra au Royaume-Uni.

Le 15 mai, l’Ukraine gagne le concours de l’Eurovision face au Royaume-Uni, confirmant ainsi les pronostics. La chanson « Stefanie » du groupe Kalush Orchestra, un mélange de musique traditionnelle et de hip hop, a séduit les téléspectateurs et s’est hissée en tête du classement avec 631 points. L’Anglais Sam Ryder et son titre « Space Man » sont arrivés en deuxième position, avec un bel écart puisqu’il a obtenu 466 points, devant l’Espagnole Chanel et ses 459 points.

Le sacre a eu lieu à Turin, en Italie, comme le veut la tradition, puisque le groupe de rock italien Maneskin avait remporté la concours l’année passée, à Rotterdam. L’Ukraine étant le théâtre d’une guerre lancée par la Russie le 24 février dernier, Kiev ne pourra pas accueillir l’Eurovision 2023.

À lire aussi >> Eurovision 2022 : une tricherie de grande ampleur dévoilée

« Cet Eurovision est celui de l’Ukraine »

L’Union européenne de Radio-Télévision a finalement annoncé le 25 juillet que le Royaume-Uni accueillera la prochaine édition. Plus précisément, la chaîne nationale, la BBC, aura la charge de l’organisation. La ministre de la Culture britannique, Nadine Dorries, l’a confirmé sur Twitter dans la foulée. « Cet Eurovision est celui de l’Ukraine et c’est un véritable privilège et honneur pour le Royaume-Uni de soutenir nos amis, a-t-elle écrit. Je suis désolée qu’en raison du bain de sang toujours provoqué par la Russie, il...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles