Qui est Euzhan Palcy, une pionnière méconnue du cinéma français ?

Du 8 au 19 novembre, le Centre Pompidou dédie une rétrospective à la réalisatrice Euzhan Palcy. Pionnière du cinéma, elle est la première femme noire à recevoir un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière en 2022. L’occasion de (re)découvrir son travail et d’en apprendre plus sur elle.

Née en 1958 en Martinique, Euzhan Palcy est aujourd’hui considérée dans la sphère cinématographique comme une pionnière. Pourtant, à l’évocation de son nom, peu de personnes la connaissent. Pour y remédier et faire découvrir son travail au plus grand nombre, le Centre Pompidou organise du 9 au 18 novembre une rétrospective de son œuvre.

Une pionnière du cinéma

Euzhan Palcy est une cinéaste plusieurs fois récompensée. Elle a été la première réalisatrice française à recevoir un César de la meilleure première œuvre pour son film « Rue Cases-Nègres », sorti en 1983. Puis en 2022, elle sera la première femme noire – et la deuxième Française après Agnès Varda – à voir sa carrière récompensée par un Oscar d’honneur.

Euzhan Palcy réalise sa première œuvre, à l’âge de 17 ans seulement. « La Messagère » (1975) sera d’ailleurs diffusée à la télévision. Vient ensuite son premier long-métrage : « Rue Cases-Nègres » pour lequel elle sera récompensée. Elle réalisera par la suite un film à Hollywood avec au casting Marlon Brando, ce qui lui permettra de devenir la seule femme à avoir filmé l’acteur. Elle réalisera au total plus 16 œuvres et recevra de multiples récompenses.

Du cinéma engagé

À l’occasion de la rétrospective en son honneur, « Les Inrockuptibles » ont rencontré Euzhan Palcy. La réalisatrice s’est alors confiée sur sa vision du cinéma, elle explique : « Ce qui compte pour moi, c’est...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi