Eva Colas (Miss Corse 2017) : positive à la Covid-19, elle se confie sur ses séquelles

·2 min de lecture

Eva Colas, première dauphine de Maëva Coucke élue Miss France en 2018, a été testée positive au Covid-19 en mars dernier. La jeune femme de 23 ans a choisi de confier son expérience sur les réseaux sociaux. La mannequin et cheffe d’entreprise réside en Nouvelle-Aquitaine où elle est restée confinée avec son compagnon. Après avoir contracté le virus, l'influenceuse a profité de la popularité de son compte Instagram et ses 136 000 abonnés pour s’exprimer librement sur sa convalescence. Elle a pris la parole pour sensibiliser sur la question de la crise sanitaire et sur les gestes indispensables à adopter : "S'il vous plaît arrêtez de déroger aux règles, de trouver des excuses pour sortir pour le bien de tous, par solidarité et humanité", demandait t-elle aux internautes en mars dernier. Première Miss Corse a avoir représenté la France au concours Miss Univers en 2018, elle expliquait alors à ses fans ses symptômes, comme la perte de l’odorat et du goût, ou encore une forte fièvre. Elle confiait combien son état avait bouleversé son quotidien.

Des mois après avoir été atteinte par le virus, c’est toujours sur les réseaux sociaux, qu’elle a pris le temps de donner de ses nouvelles. Lors d’un échange avec ses abonnés sur Instagram, elle annonce avoir recommencé à voyager, notamment en Martinique, en prenant toutes les mesures qui s’imposent: "J'ai fait prise de sang en mai puis en août et test PCR en août et là avant de partir en Martinique : négatif" assure t-elle. La vie a repris son cours pour celle qui a créé en 2018 sa propre marque de maillots de bain de luxe. Elle garde cependant quelques séquelles : en effet la miss se dit plus sensible aux odeurs, "J’ai l'impression d'être essoufflée plus vite et j'ai des odeurs et des goûts que je ne supporte plus du tout comme le citron. (…) D'un côté c'est comme si je sentais beaucoup plus qu'avant. Un vrai nez !". La jeune entrepreneuse rassure ses abonnés et atteste que tout est en ordre, elle se dit complètement remise de cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite