Eve Jobs, fille de Steve Jobs : la révélation de la Fashion Week de Paris

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À 23 ans, la fille de Steve Jobs a fait sensation lors du défilé Coperni à Paris. Qui est Eve Jobs, la nouvelle it-girl à suivre ? Si la renommée de son nom de famille n’est plus à faire, Eve Jobs ne suit pas exactement les traces de son père. Ce n’est pas l’informatique, ni les nouvelles technologies qui animent cette jeune femme de 23 ans, mais plutôt l’équitation et la mode. Elle s’illustre autant sur les parcours de saut d’obstacles que sur les podiums. La fille de Steve Jobs a défilé cette semaine à la Fashion Week de Paris lors du défilé de la maison Coperni. Des premiers pas sur le catwalk qui ont été remarqués. Née le 10 juillet 1998, Eve Jobs est la fille de Laurene Powell et du célèbre cofondateur de la marque Apple. Son grand frère Reed étudie la cancérologie, sa grande sœur Erin, l’architecture, et sa deuxième sœur, Lisa, est journaliste et auteure de nombreux ouvrages. Une famille brillante, à l’image de leur père. De son côté, Eve étudie à l’université de Stanford, une école prestigieuse et surtout chargée d’histoire, puisque c’est dans les couloirs de l’établissement que ses parents se sont rencontrés. Entre passion et excellence Sur son compte Instagram, où elle interagit avec ses 236 000 followers, Eve Jobs alterne entre photos équestres et coulisses de défilés. Depuis son plus jeune âge, elle se consacre à l’équitation. Un hobby qu’elle affectionne au point d’avoir suivi les cours par correspondance au lycée pour pouvoir monter à cheval au quotidien. Très douée, la jeune femme enchaîne les concours hippiques. Des compétitions qui lui permettent, selon « Madame Figaro » de croiser d’autres « filles de » comme Destry Spielberg, la fille du réalisateur Steven Spielberg ou Jennifer Gates, la fille aînée de Bill Gates. Mais lorsqu’elle n’est pas en selle, c’est dans l’industrie de la mode qu’Eve Jobs se fait une place. Fin 2020, le mannequin est devenu l’égérie de la marque de cosmétiques Glossier. Cette année, c’est à la Fashion Week parisienne qu’elle a brillé. Habillée d’un haut à col montant vert fluo, d’une jupe strassée et de tongs à plateformes, la nouvelle recrue de Coperni a fait sensation. Passionnée par les grands créateurs, elle était également présente au défilé donné en l’honneur des 10 ans d’Olivier Rousteing chez Balmain, mais en front row cette fois. Un moment qu’elle n’a pas manqué de partager avec sa communauté. « Balmain 10 years » a-t-elle écrit sous un cliché d’elle vêtue d’un costume blanc, accompagné d’un maquillage charbonneux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles