Cette ex Miss France avoue avoir fait de la chirurgie esthétique... Elle a réalisé un lifting très particulier

C.L
·1 min de lecture

La chirurgie esthétique est un sujet plutôt tabou lorsque l’on est en course pour l’élection de Miss France. Cette ancienne reine de beauté confie avoir succombé à une intervention par curiosité.

Miss France… Une élection qui fait rêver de nombreuses jeunes femmes qui se pressent aux élections régionales pour tenter leur chance et espérer arriver en finale pour décrocher la fameuse couronne. Le comité est intraitable sur certains points et a élaboré un règlement qui stipule notamment : « La candidate s’interdit tout artifice tendant à transformer son aspect naturel, tel que faux cils, perruques, postiches, tatouages visibles, piercings, décoloration, prothèses mammaires, lentilles de contact de couleur. Toute dissimulation entraînera la disqualification immédiate. Sont seules autorisées certaines opérations de chirurgie esthétique consistant à améliorer un aspect disgracieux (nez, grains de beauté sur le visage, dentition » rappelle Voici qui rapporte qu’une ancienne Miss France a succombé à l’appel des sirènes du bistouri. Une fois l’année de règne achevée, ainsi que la couronne et l’écharpe rendues, la reine de beauté peut tout à fait subir des interventions si l’envie lui prend. Bien que le sujet soit plus ou moins considéré comme tabou, il a été évoqué par Delphine Wespiser, Miss France 2012. Avant Amandine Petit (Miss France 2021) confiait un peu plus tôt cette année qu'elle pourrait céder à la chirurgie esthétique.

Un lifting particulier

Désormais chroniqueuse dans l’émission Touche pas à mon poste ! animée par Cyril Hanouna, la jeune femme s’est livrée à quelques confidences ce...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi