EXCLU - Armande Altaï : ce qu'elle n'a jamais dit sur la "Star Academy"

·1 min de lecture

Souvenirs, souvenirs. Décidément les anniversaires s'enchaînent. Après les vingt ans de Loft Story, le 26 avril 2021, c'est une autre émission phare qui va également fêter ses vingt ans, en 2021 : la Star Academy. Le 20 octobre 2001, les téléspectateurs découvrent seize apprentis chanteurs, logés à Dammarie-les-Lys, qui suivent des cours avec plusieurs professeurs. Parmi ces derniers, une, en particulier, sortait du lot. Coiffure choucroute, teint blanc, rouge à lèvres flamboyant, toute de noir vêtue, éventail à la main, son look gothique attire l'œil. Ses vocalises, l'oreille. Armande Altaï, professeure de chant pendant les trois premières saisons, puis directrice de la promo 2008, a accordé une interview à Femme Actuelle. L'artiste, qui vient de fêter ses 77 printemps, le 20 mai dernier, nous a confié ses souvenirs et ce qu'elle est devenue après l'émission.

Femme Actuelle : Il y a vingt ans, vous participiez au lancement de la Star Academy. Quel mot définirait le mieux cette aventure après toutes ces années : fierté, regret ou nostalgie ?Armande Altaï : Fierté, tout de même. À l'époque, quand on a commencé la Star Ac, il s'est passé un truc extraordinaire. Les jeunes se sont rendus compte qu'il suffisait de travailler un peu. Après la Star Ac, il y a eu un nombre incroyable de personnes qui se sont improvisées professeurs de chant (rires). Comme j'étais la première à montrer ma technique, il y a eu une sorte d'inspiration.

En 2001, les téléspectateurs vous découvrent, vous, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite