EXCLU - David ("4 mariages pour 1 lune de miel") se livre sur le cancer de sa femme Sandrine : "Après le tournage, elle a eu une hémorragie cérébrale et a perdu la vue"

En couple depuis huit ans, David et Sandrine ont souhaité célébrer leur union devant les caméras de TF1 en participant à l’émission 4 mariages pour 1 lune de miel. Mais la réalité est moins rose que l’émission télévisée. Depuis deux ans, Sandrine est atteinte d'un cancer. Sa situation s'est aggravée quelques semaines après le tournage du programme. Vendredi 10 janvier 2020, David a accepté de se livrer sur leur combat lors d'une interview accordée à Femme Actuelle. "Sandrine est très, très fatiguée", nous a-t-il confié. "Elle vit avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. On ne sait pas de quoi demain sera fait. Elle sera peut-être avec nous demain, dans un mois ou dans six mois... On ne sait pas. Excusez-moi si je suis ému." La gorge nouée, il reprend : "Sandrine est une femme qui mérite le respect, elle est un exemple pour les personnes qui vivent ce combat. Elle a une force de caractère énorme et se bat depuis maintenant deux ans. C'est son cinquième cancer. Cela a commencé par un cancer du col de l'utérus, mais il était très agressif et a envahi le corps entier. Un mois après la fin du tournage, elle a eu une hémorragie cérébrale et a perdu la vue. Récemment, nous avons appris qu'elle avait une tumeur de stade 4."

⋙ "4 mariages pour 1 lune de miel" : Élodie, la wedding planner très agacée par les remarques incessantes d'une candidate

David a profité de la diffusion du programme pour publier jeudi 9 janvier un message sur la page Facebook dédiée aux habitants de sa ville et appeler à la bienveillance. Amoureux comme au premier jour, il fait tout son possible pour protéger sa femme des commentaires négatifs. "Mon message était une réponse aux commentaires que j'ai pu lire", insiste-t-il. "Que l'on critique la décoration, la robe, la salle, le buffet, d'accord. Mais pas la personne en elle-même. Je vais peut-être me mettre la production à dos mais je n'en ai rien à cirer : vous savez, toutes les candidates sont poussées à la critique. Sandrine n'est pas méchante,

(...) Cliquez ici pour voir la suite