EXCLU - Delphine Jubillar : pourquoi ses proches veulent à tout prix maintenir le lien avec Cédric Jubillar

·1 min de lecture

Delphine Jubillar, "la disparue du Tarn", est introuvable depuis de longs mois. La jeune femme de 33 ans n'a plus donné signe de vie depuis le 15 décembre 2020. Cette nuit-là, l'infirmière et mère de deux enfants a quitté son domicile de Cagnac-Les-Mines pour sortir ses deux chiens, en plein confinement, et n'est plus jamais rentrée chez elle. Depuis ce jour, les enquêteurs de la section de recherches de Toulouse et de la brigade de recherches d'Albi font tout pour la retrouver : organisation de battues citoyennes, fouilles des terrains alentours et des lacs et rivières à proximité menées par la brigade nautique de Marseillan... Rien n'a été laissé au hasard. Mais Delphine Jubillar n'est pas réapparue et personne ne sait où elle se trouve. Son mari Cédric s'est décidé à reprendre une vie normale, trois mois après le drame : toute la petite famille, qui s'était réfugiée chez les parents de Cédric, est aujourd'hui de retour à la maison. Mi-février 2021, le jeune homme a également réussi à retrouver du travail en CDD en tant qu'artisan plaquiste.

Mais rien n'est facile pour le jeune papa de 33 ans, qui doit faire face à de terribles rumeurs. De nombreux Français ont en effet trouvé des similarités entre l'affaire Daval et l'affaire Delphine Jubillar. Persuadés de tenir le responsable, certains n'hésitent pas à le pointer du doigt, comme l'un des membres de sa famille qui s'est exprimé sur France Bleu Occitanie jeudi 3 mars 2021. Son avocat maître Jean-Baptiste Alary a par ailleurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite