EXCLU - Inès (“Koh-Lanta” 2020) : “J’étais très complexée par mes formes”

Vendredi 21 février 2020, les fans inconditionnels de Koh-Lanta ont pu découvrir les visages familiers de cette nouvelle saison baptisée L’île des Héros. La particularité de cette 21e saison ? D’anciens aventuriers emblématiques de l’émission de TF1 ont fait leur grand retour. Si l’on ne retrouvera pas Maud, la gagnante 2019, Cindy, Victor ou Cyril, ni aucun autre de la saison 20 La guerre des chefs, les téléspectateurs pourront se ravir de reconnaître certains candidats. Parmi eux, on retrouve notamment Teheiura (saison 11), Claude (saison 10), Moussa (saison 3), Sara (saison 12) ainsi que Jessica (saison 14). Une édition, tournée aux îles Fidji entre avril et juin 2019, qui s’annonce donc exceptionnelle ! Malgré le retour de ces héros, il ne s’agit pas d’un casting All Stars, puisque des anonymes s’affronteront également au sein des tribus jaune et rouge. Et c’est dans l’équipe jaune que se trouve la candidate qui a fait le buzz dès le premier épisode. Inès Loucif, jeune infirmière de 25 ans, a déjà beaucoup fait parler d’elle… ou plutôt de ses fesses. Alors qu’elle tentait de remporter son premier totem, en grimpant à une échelle de corde, son maillot de bain a semble-t-il décidé de dévoiler ses courbes un peu plus que prévu. Il n’en fallait pas plus pour que les internautes prennent d’assaut la twittosphère.

Après avoir été jugée trop sexy par les téléspectateurs, comme Cindy avant elle, et avoir été victime de remarques sexistes, Inès a décidé de se défendre. Denis Brogniart, présentateur de l’émission, a même volé à son secours avant de s’amuser à son tour de cette histoire. Face à Femme Actuelle, la jeune toulousaine s’est confiée sur le buzz qu’a provoqué son maillot de bain. Après ce buzz incroyable, cette fan de Will Smith et de Desperate Housewives a gagné pas moins de 75.000 abonnés sur son compte Instagram. Celle qui n’a pas envie d’être “associée à une paire de fesses” se livre sur ses complexes, sa passion pour le sport, sa famille, l’amour de sa vie et

(...) Cliquez ici pour voir la suite