EXCLU - Jean-Louis Trintignant : ce "handicap" qu’il a conservé jusqu’à sa mort

C'est à l'âge de 91 ans que Jean-Louis Trintignant a rendu son dernier souffle le 17 juin 2022. L'annonce de sa mort a fait l'effet d'une bombe dans le cœur de ses proches et de ses fans. Seulement, une autre personne a également été particulièrement touchée d'apprendre sa disparition. Il s'agit de l'auteur et journaliste, Laurent Del Bono, qui s'apprête à sortir, en septembre 2022, une biographie dédiée au comédien intitulée Jean-Louis Trintignant, une histoire de famille (éd. Prisma). "Vous êtes en train d’écrire sur quelqu’un et on vous apprend qu’il meurt. Je savais qu’il était très mal. Il ne voyait presque plus, il avait le diabète et ne pouvait pratiquement plus bouger. Il était dans un état de souffrance. C’est bizarre quand on est sur la fin d’une biographie d’apprendre que la personne est décédée. Mais d’un autre côté, il y a une logique. La personne est morte et la biographie peut s’écrire dans son entièreté, le point final est mis", a-t-il ainsi confié dans une interview accordée à Femme Actuelle, vendredi 1er juillet 2022.

Dans cet ouvrage, les lecteurs pourront en apprendre un peu plus sur le célèbre acteur, et notamment sur un trait de caractère qu'il a gardé jusqu'à sa mort. "C’est quelqu’un de très timide. Introverti. Il n’arrivait pas à sortir trois mots les uns des autres. Ce n’est pas de l’arrogance, ni du mépris, ni une façon de regarder le monde de haut. Il se protégeait. Il avait un handicap à ce niveau-là. Petit à petit, il se libèrera de cette timidité, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles