Voici comment exfolier sa peau en douceur

iStock

Les cellules de l’épiderme se renouvellent tous les vingt-huit jours en migrant vers la surface et en s’éliminant naturellement. Mais, dès 35 ans, cette cadence ralentit, les cellules mortes s’accumulent et la peau devient plus terne. Pour rebooster ce processus, on choisit des actifs qui vont aider à l’exfoliation en surface, mais aussi relancer certains mécanismes en profondeur. Le rétinol accélère le renouvellement cellulaire, lisse le grain de peau, améliore son élasticité et atténue les rides. Idem pour les acides de fruits (AHA), qui entraînent une desquamation des cellules mortes et stimulent le collagène. La niacinamide, antitache et anti-inflammatoire, s’apparente aussi à cette famille.

À quel rythme ?

Si l’on a la peau grasse ou acnéique, ces actifs peuvent s’utiliser en cure régulière pour leur action régulatrice et cicatrisante. Après 50 ans, les peaux relâchées et ridées peuvent les adopter à un rythme plus soutenu, à condition de trouver un dosage bien toléré.

À quel moment ?

Fans du rétinol et des AHA, les dermatologues les prescrivent le soir, car c’est la nuit que la peau se régénère et parce que leur eff et exfoliant la rend photosensible – pour cela, on appliquera toujours une protection solaire dans la journée. Potentiellement irritants, AHA et rétinol s’apprivoisent, d’abord tous les trois, puis tous les deux soirs. La niacinamide, elle, peut s’utiliser matin et soir.

Notre...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi