On vous explique ce que sont les acides gras trans industriels, que l'OMS veut interdire partout dans le monde

Camille Caldini
L'Organisation mondiale de la santé a présenté un programme pour éliminer totalement ces mauvaises graisses d'ici à 2023. Selon l'OMS, elles sont responsables, chaque année, de plus de 500 000 décès liés à des maladies cardiovasculaires, 

Sus aux acides gras trans industriels. C'est la première fois que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) veut interdire complètement un ingrédient, utilisé surtout dans l'industrie agroalimentaire, pour sauver des millions de vies. Sa campagne, lancée lundi 14 mai, vise à faire disparaître ces molécules de l'alimentation humaine à l'horizon 2023. Mais de quoi parle-t-on exactement ? On vous explique ce que sont ces acides gras trans industriels et pourquoi l'OMS veut les chasser de vos assiettes.

C'est quoi, les acides gras trans industriels ?

Ces molécules complexes méritent bien un nom à rallonge. Allodocteurs vous explique, en détail, à quoi ressemblent ces acides gras, mais pour faire court, retenons que les acides gras trans font simplement partie des acides gras insaturés, et qu'ils peuvent être d'origine naturelle ou artificielle. Dans la nature, ils sont produits dans l'estomac des ruminants (vaches, moutons) par les bactéries qui y résident et arrivent ainsi dans les graisses de ces animaux et dans leur lait, explique l'Anses. Ils sont donc présents en petite quantité, dans la viande, le lait et les produits laitiers.

Ceux qui posent problème à l'OMS sont d'origine "technologique" ou (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Cette vidéo peut également vous intéresser :

 

A lire aussi