Exploitation de mineurs isolés : sept hommes interpellés à Paris

© aldomurillo / Getty Images

Une enquête avait été ouverte en mars dernier pour traite d’êtres humains en vue de commettre des vols en bande organisée et pour provocation de mineurs à l’usage de stupéfiants.

Désinhiber quelqu’un avec des psychotropes pour l’inciter à commettre des vols. Sept hommes sont soupçonnés d’avoir exploité des mineurs isolés avec cette technique. Ils ont été interpellés lundi 13 juin à Paris et placés en garde à vue.

Lire aussi >> Les enfances perdues des mineurs isolés

Ces sept interpellations ont été réalisées dans le cadre d’une enquête ouverte en mars pour traite d’êtres humains en vue de commettre des vols en bande organisée, trafic de stupéfiants et de produits psychotropes, ainsi que pour provocation de mineurs à l’usage de stupéfiants. Les investigations sont menées par la SLDII, la sous-direction de la lutte contre l’immigration irrégulière.

Selon une source proche du dossier, ces hommes sont soupçonnés d’avoir exploité des mineurs non accompagnés en leur fournissant des psychotropes tels que du Rivotril – un puissant antiépileptique ayant pour effet de désinhiber –, pour les pousser, ensuite, à commettre des vols.

2 000 à 3 000 mineurs non accompagnés en France

2 000 à 3 000 mineurs non accompagnés ont été recensés sur le sol français en septembre 2020. Selon un rapport parlementaire de mars 2021, 10 % d’entre eux sont tombés dans la délinquance.

Présents à Paris, notamment dans le XVIIIe arrondissement non loin de Montmartre, et quelques autres grandes villes, ils consomment des mélanges de médicaments et de drogues qui « facilitent la commission d’actes de délinquance »....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles