La Fête du Cinéma démarre fort malgré une fréquentation toujours en baisse

Photo d'illustration du public dans une salle de cinéma. (Photo: MixMedia via Getty Images)
Photo d'illustration du public dans une salle de cinéma. (Photo: MixMedia via Getty Images)

Photo d'illustration du public dans une salle de cinéma. (Photo: MixMedia via Getty Images)

CINEMA - Un motif d’espoir? La Fédération nationale des cinémas français (FNCF) a dévoilé ce lundi 4 juillet les chiffres de la première journée de la Fête du Cinéma, manifestation annuelle débutée la veille lors de laquelle toutes les séances sont à 4 euros partout en France.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce premier bilan est très encourageant pour les salles obscures, qui peinent depuis de nombreux mois à retrouver leur fréquentation d’antan.

En effet, d’après la FNCF, plus de 837.000 personnes se sont rendues dans leurs cinémas ce dimanche, soit 8% de plus qu’en période pré-Covid: c’est-à-dire en 2017 (827.000 spectateurs), 2018 (492.000 mais l’opération avait lieu lors de la Coupe du monde) et 2019 (970.000). Ce chiffre de 837.000 billets vendus représente par ailleurs le double d’entrées enregistrées le samedi 2 juillet.

Plus de 30% des spectateurs ne vont plus au cinéma

Sur l’ensemble du mois de juin, la fréquentation cinématographique a atteint 10,86 millions d’entrées, soit 13% de mois qu’en juin 2019 (12,4 millions d’entrées) et 4,6% de moins par rapport à la moyenne 2017-2019.

Avec la Fête du Cinéma, qui s’achèvera ce mercredi 6 juillet, les salles obscures espèrent donc s’offrir un peu de répit. Nombreux sont les spectateurs qui les ont désertées depuis l’apparition du Covid. Les cartons de grosses productions comme Top Gun: Maverick ou encore The Batman aident, mais ne suffisent pas.

Selon les chiffres de la CNC (Centre national de la cinématographie), depuis janvier, les salles totalisent 72,95 millions d’entrées, soit 30,6 % de moins que sur la même période de 2019, 30,2 % de moins par rapport à la moyenne 2017-2019. Une chute vertigineuse.

A voir également sur Le HuffPost: Pendant que Cannes fête le cinéma, la fréquentation des salles ne remonte pas

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles