La fête de la librairie indépendante célèbre les 40 ans de la loi Lang

·1 min de lecture

480 libraires ont célébré samedi la 23e édition de la fête de la librairie indépendante. Occasion de célébrer les 40 ans de la loi relative au prix du livre, dite loi Lang, qui limite la concurrence sur le prix de vente au public du livre afin de protéger la filière.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Sans cette loi, "les libraires auraient disparu"

"C’était une très grande avancée historique", se souvient Marie-Rose Guarniéri, directrice de la Librairie des Abbesses à Paris et qui organise cette fête. "Quand Jack Lang est arrivé avec François Mitterrand au pouvoir, ils se sont tout de suite battus pour qu'on sorte le livre de l’économie de marché et qu’on ne soit pas dans une concurrence qui aurait été déloyale", poursuit-elle au micro d’Europe 1. Depuis 1981, quel que soit son lieu de vente, un livre est vendu au même prix.

>> LIRE AUSSILe succès inattendu d'un livre dans lequel... il n'y a rien à lire !

Mais pour Marie-Rose Guarniéri, 40 ans après, il faut continuer à défendre cette loi : "il y a toujours 1.000 façons de la contrer et de faire en sorte qu'on amenuise ses effets et son importance". "Cette loi protège la création et le grand métier de libraires, qui est un artisanat, avec des gens qui ont un savoir-faire et qui travaillent aussi pour défendre la création", développe-t-elle, avant de conclure : "Si les grandes surfaces avaient eu la main sur le marché du livre, elles auraient imposé leur diktat. Ç'aurait été très domm...


Lire la suite sur Europe1