Fêtes de fin d'année : cette habitude qu'avait Lady Diana pour que William et Harry ne soient pas pourris gâtés

·1 min de lecture

Si traditionnellement, la famille royale se retrouve à Sandringham, pour les fêtes de Noël, de son vivant, Lady Di avait son truc pour que les petits princes William et Harry gardent les pieds sur terre...

Parce qu'elle voulait que les princes William et Harry puissent goûter à une enfance relativement normale, par rapport aux enfants de leurs âges, Lady Di avait des méthodes éducatives plutôt rebelles au sein de la famille royale.

Pas d'exagération à Noël

Elle qui voulait à tout prix que ses enfants ne soient pas « gâtés », avait ses petites habitudes pour Noël. Selon Ken Wharfe, l'ancien garde du corps de la princesse des coeurs, qui s'est confié à OK ! Magazine, elle était déterminée à leur enseigner ce qu'est la charité. C'est pourquoi les montagnes de cadeaux qu'ils recevaient étaient envoyées à des œuvres caritatives.

Le témoin se souvient en effet : « Diana a fait très attention à ce qu'ils ne soient pas inondés de cadeaux et ils étaient souvent retournés ou donnés parce qu'ils n'en avaient pas besoin ». Et d'ajouter « Elle était très consciente de ce qu'elle achetait car elle savait que le couloir de Sandringham serait plein de cadeaux ».

La maman de William et Harry achetait donc de « petits objets » à ses fils, la plupart du temps des livres, des jeux et des vidéos. L'homme chargé de sa sécurité raconte aussi : «Elle était très généreuse avec les cadeaux. Elle connaissait le plan du rez-de-chaussée chez Harrods et Harvey Nichols et le shopping était toujours une expérience pratique ».

Des princes proches de leurs équipes

Que ce soit chez eux, ou chez la reine, Lady Diana voulait aussi...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles