Fabienne Carat enceinte : sa petite pique à ses abonnés déçus d'avoir appris tardivement sa grossesse

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À 42 ans, Fabienne Carat est enceinte de sept mois. La comédienne de Section de recherches, sur TF1, attend son premier enfant. C'est dans les colonnes de Femme Actuelle qu'elle s'est exprimée, en exclusivité, et a confirmé la bonne nouvelle. Il faut dire que les rumeurs allaient bon train depuis quelque temps. Celle qui a incarné pendant quinze ans le personnage de Samia, dans Plus belle la vie, sur France 3, a tout fait pour garder son état secret le plus longtemps possible. Elle a usé de tous les subterfuges pour se dissimuler lors de ses apparitions publiques : veste ample, chemisier large, sac à main posé devant son ventre, allant même jusqu'à se cacher derrière sa soeur Carole Carat, lors de la soirée de gala Action enfance fait son cinéma, le 20 septembre dernier.

"C’est certainement par pudeur que je ne me suis pas exposée. Je craignais de ne pas être prête, de ne pas être à la hauteur. (...) Et puis je savais que je devrais faire face à des questions auxquelles je ne saurais peut-être pas quoi répondre", nous a-t-elle confié dans cette interview. Depuis l'annonce de cette grossesse à laquelle elle ne s'attendait pas, à tel point qu'elle avait fini par faire une croix dessus, "je m’étais dit que devenir mère, ce ne serait pas pour cette vie-là", celle qui a choisi d'habiter avec sa sœur et son beau-frère a reçu beaucoup de messages de sympathie et de félicitations.

D'autres, en revanche, n'ont pas compris la raison pour laquelle elle se cachait ainsi le ventre ces derniers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles