Fabriqué dans l'espace, un médicament contre le VIH attend l'autorisation de revenir sur Terre

Fabriquer un traitement contre le VIH dans l’espace, c’est la mission que s’est lancée Varda Space Industries, une entreprise américaine. Problème : ce traitement contre le sida est coincé dans l’espace pour des enjeux de sécurité, rapporte le Huffington Post. En cause, le refus de l’agence américaine de régulation de l’aviation (FAA), qui interdit le retour sur Terre de la capsule spatiale.

Le ritonavir, un médicament utilisé dans le traitement du VIH, est actuellement pris en otage dans l’espace par la FAA. Après avoir vu les expérimentations d’astronautes tels que Thomas Pesquet à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) pour le compte d’entreprises pharmaceutiques, la start-up californienne Varda Space Industries a décidé, elle aussi, de fabriquer des médicaments dans l’espace. En juin dernier, l’entreprise a alors envoyé sa première capsule dans l’espace. À terme, l’entreprise ne mise pas sur le tourisme spatial mais souhaite établir un engin spatial à usage industriel et, dans ce cas, pharmaceutique.

Sur le même sujet ⋙ A quoi sert encore la conquête spatiale ? 3 experts répondent"Spatial Vulva" : une fusée en forme de vulve bientôt envoyée dans l'espace ?

Si Varda Space Industries souhaite s’imposer dans ce domaine, c’est notamment car la microgravité a montré des effets positifs sur la cristallisation des protéines. Ainsi, les cristaux de protéines formés sont plus grands et ont une structure parfaite comparée à ceux que l’on cultive sur Terre, explique la NASA. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment le yoga peut vous aider si vous êtes constipé
Non, ce n'est pas parce que vous étiez bourré que vous avez pécho un moche
Comment savoir si vous êtes "accro au stress" et les astuces pour s'en sortir, selon une psy de Harvard
Une étude établit un lien entre syndrome prémenstruel et ménopause précoce
Pourquoi les femmes transgenres devraient, elles aussi, bénéficier d'un suivi gynécologique digne de ce nom