Que faire à Paris le week-end du 1er, 2 et 3 octobre ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce week-end, on brave la grisaille parisienne pour passer une nuit blanche, flâner dans une expo et jouer les gourmand.es. C’est par ici !

Jouer les noctambules

Ce samedi 2 octobre, Paris fait sa nuit blanche. Baptisé « Le Corps en mouvement », cette nouvelle édition proposera un large choix d’happenings. Au programme : numéros de danse, rollerdance party, randonnée nocturne ou encore marathon musical. Moult activités sont donc à prévoir pour déambuler dans les rues de la capitale au gré de ses envies.

Nuit blanche à Paris, le 2 octobre. Plus d’informations ici.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris (@paris_maville)

Se faire une expo ultra-stylée

Après une soirée d’ouverture enflammée en compagnie de Cardi B. et Tina Kunakey, l’exposition « Thierry Mugler : couturissime » ouvre ses portes jusqu’au 24 avril 2022. Une superbe rétrospective consacrée à la carrière du couturier français qui a élu domicile au Musée des Arts Décoratifs de Paris. Une expérience immersive au cœur de la mode et de l’imaginaire inépuisable de Thierry Mugler. À travers de nombreuses photographies, vidéos, créations et même quelques senteurs : l’exposition vous en mettra plein les yeux. 

« Thierry Mugler : couturissime » au Musée des Arts Décoratifs, 107 rue de Rivoli Paris 1er. Plus d’informations.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MAD PARIS (@madparis)

Récompenser ses papilles 

Besties Bakery, ça vous dit quelque chose ? Installées dans le quartier de l’Opéra et près de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles