Pour «faire baisser le coût de l'énergie», l'État se porte garant des contacts des entreprises

© Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

L'Etat va faciliter la signature des contrats de gaz et d'électricité pour les entreprises en apportant sa garantie, a indiqué mercredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire après avoir reçu les fournisseurs d'énergie. En échange, ces derniers s'engageront à "faire au moins une proposition commerciale à destination du tout consommateur professionnel adressable qui en ferait la demande", selon une charte signée par les énergéticiens. "L'Etat va mettre en place une garantie publique sur les cautions bancaires qui sont demandées par les fournisseurs à leurs clients lors de la signature de contrats", a annoncé le ministre à l'issue d'une réunion avec les principaux énergéticiens, dont EDF, Engie, TotalEnergies et des représentants des groupements professionnels du secteur.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

En cas de défaillance, l'État prend le relais

Bruno Le Maire a ajouté qu'il s'agissait d'un "élément fondamental et totalement novateur dans les contrats énergétiques". "L'objectif est de faire baisser le coût de l'énergie et de permettre à plus d'entreprises d'avoir accès à plus d'offres", a expliqué à l'AFP une source au ministère. "Le principe c'est que l'Etat prenne une part du risque en cas de défaillance du client", a-t-on ajouté de même source.

Bruno Le Maire a déclaré qu'il "pouvait parfaitement comprendre les fournisseurs qui se retrouvent face à des risques de défaut qui sont considérables". Les principaux fournisseurs avaient été convoq...


Lire la suite sur Europe1