Pour faire changer quelqu'un d'avis, avoir une conversation animée serait la clé

© Collage Getty Images

Que ce soit au travail, en amitié ou au sein du couple, il n'est pas toujours évident de trouver un terrain d'entente.

En ce sens, des scientifiques ont initié une étude visant à mieux comprendre comment un groupe de personnes peut arriver à un consensus et comment leurs cerveaux changent après de telles discussions.

Publiés le 20 août 2022 dans la revue PsyArXiv, les résultats des travaux de recherche des scientifiques du Darmouth College (Etats-Unis) arguent qu'une "conversation animée" qui aboutit à un consensus synchronise le cerveau des interlocuteurs - non seulement lorsqu'ils pensent au sujet qui a été explicitement discuté, mais aussi à des situations connexes qui ne l'ont pas été.

"La conversation est notre meilleur outil pour aligner les esprits", a déclaré Thalia Wheatley, auteure de l'étude et professeure en relations humaines au Darmouth College.

La conversation consensuelle aligne nos cerveaux

Partant du principe que les grands succès du box-office ne créent généralement pas beaucoup d'ambiguïté, les scientifiques se sont concentrés sur des films que les critiques ont aimés mais qui n'ont pas attiré les...


Lire la suite

Plus de "Psycho" :