Que faire contre la chute de cheveux saisonnière ?

Elisa Casson
·1 min de lecture

Quand on commence à perdre ses cheveux, c’est la panique. Pour limiter les dégâts, nos expertes nous expliquent pourquoi on perd ses cheveux lors des changements de saisons, et quels sont les aliments à favoriser pour éviter la catastrophe. 

Chute de cheveux saisonnière : quelle saison et pourquoi ? 

Des cheveux qui tombent n’est pas forcément synonyme de maladie. En moyenne, nous perdons entre 25 et 60 cheveux par jour. Lors de chute de cheveux saisonnière, la perte peut aller jusqu’à 100 cheveux par jour. « À ce moment-là, on perd ses cheveux 2 à 4 fois plus que le reste de l’année », nous explique Nathalie Francesconi, docteure en nutrition à la Clinique du poids. Une chute qui dure entre 4 et 6 semaines provoquée par les rayons du soleil. « Le soleil augmente la sécrétion des hormones, qui régissent la croissance des cheveux. La pousse des cheveux s’accélère pendant les mois chauds et en automne ils tombent comme les feuilles mortes », nous apprend la spécialiste.   

Comment faire pour stopper la chute ? 

Si la chute diminue progressivement, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte pour éviter ou arrêter plus rapidement la chute de cheveux saisonnière. Parmi eux, l’alimentation. En effet, certains aliments, vitamines et nutriment jouent un rôle essentiel quant à la qualité des cheveux. Tour d’horizon. 

Quels aliments pour éviter la chute de cheveux ?  

Plus votre alimentation est variée, plus vos cheveux auront tout ce dont ils ont besoin pour être forts. Pour éviter la chute de cheveux, certains aliments sont à privilégier. Parmi eux, les aliments riches en fer (abats, viande rouge, fruits de mer, poissons, légumes secs, œufs). Mais également les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi