Que faire contre la rétention d'eau ?

© Getty

On entend souvent parler de rétention d’eau. Jambes lourdes, prise de poids rapide… Pour contrer ces symptômes, il existe de multiples traitements. On fait le point avec le docteur Ariel Toledano, médecin vasculaire, phlébologue.

Définition de la rétention d’eau

Pour bien comprendre le phénomène de rétention d’eau, il faut rappeler que notre corps est constitué à 65% d’eau. Deux tiers de cette eau se trouve à l’intérieur des cellules et un tiers dans le milieu extracellulaire, c’est-à-dire dans le sang ou la lymphe. La particularité de cette eau ? Elle est en mouvement dans notre corps et lorsqu'elle sort des cellules sans les réintégrer, cela crée de la rétention d'eau.

Les symptômes de la rétention d'eau

Le docteur Ariel Toledano explique : « Le principal symptôme est la sensation de gonflement au niveau des jambes, du ventre, des bras, des mains, du corps en général, pouvant amener à une prise de poids qui varie du jour au lendemain et de manière incontrôlée malgré une restriction calorique. » En outre, l'un des types de cellulite est en fait de la rétention d’eau : la cellulite aqueuse. C’est l’accumulation d’eau entre les cellules graisseuses.

Parfois, le visage peut être touché, il s’agit souvent d’un gonflement au niveau des paupières inférieures.

À lire également : Tous les objets pour faire dégonfler ses jambes en été

Les causes de la rétention d’eau

Les causes pouvant expliquer la rétention d’eau sont multiples. Habituellement, c’est un combo entre une mauvaise circulation et des problèmes hormonaux. Mais parfois, certains facteurs aggravent la rétention d’eau comme des intolérances alimentaires. Généralement, ce sont les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi