Faire deux shampooings quand on lave ses cheveux, bonne ou mauvaise idée ? L'avis d’un coiffeur

·1 min de lecture

Laver ses cheveux deux fois d’affilée peut-il abîmer la fibre capillaire ? Nous avons demandé son avis d’expert à Gianni Coppa, coiffeur fondateur du salon R Factory Paris, si le double shampooing est vraiment recommandé.

Pas de beaux cheveux sans rituel de soin adapté. Et cette routine capillaire démarre dès le shampooing ! Qu’on le préfère sous forme liquide, en poudre, ou solide (voir notre recette pour le fabriquer maison), un seul mot d’ordre : sa formule doit correspondre à la nature de notre chevelure.

Mais la composition du produit n’est pas le seul élément dont il faut tenir compte. Les gestes effectués durant le shampouinage sont, eux aussi, fondamentaux. Et une interrogation de la plus haute importance demeure : faut-il effectuer deux shampooings quand on lave ses cheveux sous la douche ? C’est la question que nous avons posée à Gianni Coppa, coiffeur fondateur du salon R Factory Paris.

Laver ses cheveux deux fois d’affilée, une bonne idée…

Faire deux shampooings pour traiter les cheveux en profondeur

L’expert capillaire est formel : le double nettoyage peut être effectué sans crainte sur tous les types de fibres, qui développeront de nouvelles huiles naturelles en 2 à 3 jours. Et s’il est recommandé de laver ses cheveux deux fois d’affilée, ce n’est pas dans l’optique de les débarrasser encore davantage du sébum, mais pour mieux en prendre soin. « Le premier shampooing, qui mousse, retire l'excédent de pollution, de poussière et de produits coiffants, rappelle Gianni Coppa. Mais le second, lui, va permettre de traiter en profondeur le cheveu et le cuir chevelu. »

A découvrir également : Cheveux courts : 45 idées...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles