Faire dormir bébé quand il fait chaud : 5 astuces

·1 min de lecture

Il est parfois bien difficile de trouver le sommeil pendant l’été. L’air est chaud, les températures ne baissent que peu pendant la nuit. Pour bébé c’est encore plus difficile ! Il n'est d'ailleurs pas rare qu’un bébé qui dormait bien se réveille à nouveau la nuit lorsque la chaleur perdure.

1-Adapter la tenue de bébé à la chaleur

Lorsqu’il fait très chaud, il faut découvrir bébé et adapter sa tenue à la température qui règne à l’intérieur de la maison. Pour surveiller la température dans la chambre de bébé, installez un thermomètre. Si bébé peut rester uniquement en couche pour la sieste, la nuit mieux vaut tout de même ajouter un body à manches courtes. En revanche, si la chambre est climatisée, bébé doit être vêtu d’un pyjama d’été et d’une turbulette légère.

2-Essayer de maintenir la chambre à une température raisonnable

On considère que la température idéale dans la chambre de bébé est de 19 degrés. Difficile à atteindre en plein été ! L’objectif va alors être de maintenir la chambre à une température raisonnable et acceptable pour le confort de l’enfant. La pièce doit donc être aérée tous les jours aux heures les plus fraîches, au petit matin et en toute fin de journée, quitte à retarder légèrement l’heure de coucher de l’enfant. En journée, les volets et les fenêtres doivent impérativement rester fermés afin que la température soit constante. En journée, on peut également faire sécher (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Vaccin covid : les femmes enceintes peuvent se faire vacciner dès le 1er trimestre
La mortalité périnatale ne parvient toujours pas à baisser
L'ONU s'inquiète d'un recul de lavaccination infantile
Infertilité : causes, diagnostic, prise en charge
Prostitution des mineures : comment l'Etat compte-t-il agir ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles