Comment faire un gratin de pommes de terre ?

Quelle variété choisir pour préparer un gratin de pommes de terre ?

Une pomme de terre n'est pas semblable à une autre pomme de terre ! Ce serait une erreur de penser cela, car toutes les variétés ont leurs propres caractéristiques. Il existe plus de 3 000 variétés de pommes de terre, autant dire qu'il faut bien choisir celles qui vont servir à réaliser votre gratin. Il est conseillé de choisir une variété équivalente à celle que vous prendriez pour la recette d'un gratin dauphinois. Pour un gratin de pommes de terre, on se dirigera vers l'Agata, une Amandine ou la Monalisa. On adore aussi utiliser la Nicola ou la Roseval. La particularité de ces variétés de pommes de terre est qu'elles restent fermes et qu'elles ne se délitent pas lors de la cuisson. Elles offrent malgré tout une texture fondante nécessaire pour réussir son gratin. On ne choisira pas du tout les mêmes pommes de terre pour réussir la recette d'une tartiflette ou des pommes de terre pour la raclette à la cocotte-minute. 

Nos conseils pour réussir une béchamel maison

Par pitié, faites vous-même votre recette de béchamel ! N'allez pas acheter ces préparations industrielles qui sont pleines de conservateurs et de composants peu recommandables. Faire une béchamel ne prend pas beaucoup de temps et ne nécessite pas non plus des connaissances incroyables en cuisine. C'est l'une des bases à connaître pour accommoder vos plats. Pour faire votre béchamel maison, il vous faut :

50 g de farine50 g de beurre doux60 cl de lait entier ou demi-écrémésel et poivremuscade

Faites fondre à feu doux le beurre sans qu'il dore trop. Ajoutez la farine en utilisant une cuillère de bois et mélangez vigoureusement. La préparation doit être épaisse et former une petite boule qui ressemble à de la pâte. Puis versez le lait tout doucement et remettez sur feu doux. Le lait doit être ajouté au fur et à mesure. Ne cessez jamais de remuer. Lorsque la béchamel a atteint la consistance voulue, ajoutez sel, poivre et noix de muscade. 

Comment

(...) Cliquez ici pour voir la suite