Comment faire du jus de carotte ?

Tous nos conseils pour faire du jus de carotte maison

Le jus de carotte fait maison est bien meilleur, au sens nutritif et gustatif, que le jus de carotte que vous trouvez en brique ou en bouteille au supermarché. En effet, si vous utilisez des carottes fraîchement cueillies et de préférence bio, vous bénéficiez de tous leurs bienfaits, qui disparaissent au fil du temps et par le traitement industriel nécessaire pour la conservation. 

La recette du jus de carotte crue au blender

Faire un jus de carotte crue au blender permet d'obtenir un jus rassasiant et plus épais qu'avec un extracteur ou une centrifugeuse. Si vous voulez qu'il soit moins épais, vous pouvez le filtrer pour ne garder que le jus proprement dit. Vous pouvez opter pour un jus de carotte détox ou un jus de carotte 100% vitamines pour lequel il vous faut : 

2 carottes bio1 orange1,5 centimètre de gingembre frais1 citron

Lavez et coupez les carottes. Si vous n'avez pas trouvé de carottes bio, pelez-les, car les pesticides se concentrent dans la peau. Épluchez le gingembre et émincez-le. Pressez l'orange et le citron. Disposez dans votre blender la carotte, le gingembre, les jus de citron et d’orange. Mixez et filtrez si vous préférez une texture plus fluide. Dégustez immédiatement.

La recette du jus de carotte maison à l’extracteur

L'extracteur est pratique, car il suffit d'introduire les carottes entières dans l’appareil. L'extraction à froid est parfaite, car elle permet de préserver les vitamines et nutriments des légumes et des fruits. Pour un jus de carotte à l'extracteur, il vous faut seulement 3 belles carottes bio : 

Lavez soigneusement les carottes. Coupez-les en grosses rondelles.Introduisez-les dans la cheminée de votre extracteur de jus et mettez-le en route.Versez le jus de carotte obtenu dans un verre et dégustez sans attendre.Récupérez la pulpe des carottes pour préparer une soupe ou des galettes de carottes.

Vous pouvez ajouter une pomme crue dans l'extracteur si vous souhaitez une saveur plus douce

(...) Cliquez ici pour voir la suite