Comment faire une moutarde maison : la recette facile

La moutarde, c'est quoi ?

Et non ! La moutarde ne vient pas de Dijon. Ce condiment très ancien est apparu en Chine il y a plus de 3000 ans et a fait son entrée en France au XIVe siècle, à la table des ducs de Bourgogne. Sa fabrication est réglementée depuis l’an 1390. D'ailleurs, c'est le troisième condiment le plus consommé dans notre pays, juste après le sel et le poivre.

Fabriquée à partir de graines de fleurs de moutarde, réduites en farine et mélangées avec du jus de raisin vert appelé verjus. De nombreux ingrédients peuvent être ajoutés à la moutarde, comme le miel, le sirop d’érable, le vinaigre, le vin et bien d’autres... La moutarde à l’ancienne est élaborée avec des graines simplement broyées grossièrement après macération. Elle est naturellement moins piquante que la moutarde fine.

Base de nombreuses sauces (vinaigrette, mayonnaise...), la moutarde est utilisée pour badigeonner des viandes, comme le lapin à la moutarde, des poissons blancs, comme le cabillaud, ou tout simplement pour relever un plat.

La moutarde stimule l’appétit et a des vertus digestives. C’est un fort antioxydant et une bonne source de fer.

Pourquoi fabriquer sa moutarde soi-même ?

Et pourquoi pas ? C'est facile, rapide et beaucoup plus sain que la moutarde industrielle !

En fabriquant sa moutarde soi-même :

on évite de consommer des produits non sélectionnés remplis de conservateurs et autres colorants alimentaires. C'est plus sain, moins sucré, et moins calorique que la moutarde industrielle.C'est meilleur ! Avec un goût purement original, et aromatisé à notre guise.Comment bien conserver la moutarde ?

Une fois entamée, la moutarde se conserve dans un endroit frais à l’abri de l’humidité (éviter le réfrigérateur, qui est humide). Pour éviter que votre moutarde s'assèche et brunisse, mettez quelques goûtes d'huile dans son bocal. Ainsi, elle gardera sa texture onctueuse et sa belle couleur jaune.

Pour la conserver plus longtemps, il est possible de congeler la moutarde. Mettez-là dans des

(...) Cliquez ici pour voir la suite