Faire du neuf avec du vieux : le nouveau luxe

·1 min de lecture

En chinant et piochant dans leurs anciennes collections, les marques prestigieuses s’adressent désormais à une génération tournée vers le durable. Décryptage.

«Le seconde main est partout!» Ainsi s’ouvre notre conversation avec Élisabeth Prat, directrice des tendances de mode au sein de l’agence de conseil Peclers. C’est en effet un des secteurs pour lesquels la pandémie a joué un rôle d’accélérateur. Un engouement que l’on constate aussi bien sur Vinted que du côté des grandes marques. Baptisée Coach Forever, la collection été 2021 de Stuart Vevers, directeur artistique de la griffe, est un doux mélange de nouveautés et d’archives qui mettent en avant l’héritage de la vénérable américaine. Aux États- Unis encore, la plateforme The RealReal a sollicité des créateurs pour créer une gamme «upcyclée» à partir de leurs pièces invendues ou défectueuses. Balenciaga, Dries Van Noten, Jacquemus ou encore Stella McCartney ont répondu à l’appel. Rendez-vous sur le site The RealReal.com pour découvrir cette ligne joliment baptisée «ReCollection» et dont les prix démarrent à 145 dollars.

Stella McCartney. Le géant américain de la vente en ligne de luxe vintage RealReal signe un partenariat – Recollection 01 – avec la styliste anglaise en réinterprétant certaines de ses pièces déclassées
Stella McCartney. Le géant américain de la vente en ligne de luxe vintage RealReal signe un partenariat – Recollection 01 – avec la styliste anglaise en réinterprétant certaines de ses pièces déclassées

Stella McCartney. Le géant américain de la vente en ligne de luxe vintage RealReal signe un partenariat – Recollection 01 – avec la styliste anglaise en réinterprétant certaines de ses pièces déclassées © DR (...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles