Comment faire si ma plante d’intérieur a reçu trop d’eau ?

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·1 min de lecture

L’arrosage des plantes d’intérieur est indispensable à leur survie. Mais quelques erreurs doivent être évitées. Vous avez eu la main lourde sur l’hydratation et votre plante d’intérieur fait grise mine ? Vous allez pouvoir la sauver grâce à ces 12 étapes.

Plante d’intérieur trop arrosée : les symptômes

L’excès d’eau se remarque directement sur votre plante d’intérieur. En effet, les feuilles commencent à jaunir puis finissent par tomber. Certaines peuvent également brunir. Toujours est-il qu’elles ne sont pas aussi vertes que d’habitude ! Une plante d’intérieur trop arrosée ne pousse plus et son sol peut présenter des traces de mousses ou d’algues. Pas de panique, on vous explique comment bien arroser votre plante d’intérieur pour ne pas que cela se reproduise.

L’arrosage des plantes d’intérieur

Une fois rempotée, votre plante d’intérieur reprendra le cours de sa vie avec les mêmes habitudes d’hydratation. L’eau utilisée pour arroser les plantes d’intérieur ne doit pas être calcaire et doit être à température ambiante. Arrosez votre plante en fonction de sa variété. Et référez-vous à la terre. Si celle-ci est blanchâtre et sèche au toucher, il convient alors d’arroser la plante. Ne laissez pas l’eau stagner, que ce soit sur la surface de la terre ou dans la coupelle.

A LIRE EGALEMENT