Faire du sport en étant maquillée : bonne ou mauvaise idée ?

Cynthia Lahoma

De quelle manière réagit notre peau suite à une séance de sport ? Peut-on se maquiller ? Éléments de réponse.

Maquillage et sport ne font pas bon ménage ? Nous avons enfin la réponse. Le fond de teint porté chaque jour, et qui est donc supporté par notre épiderme, n’est pas la cause de l’irruption de boutons. Le Dr Hexall, consultante en dermatologie explique au «  Cosmopolitan » anglais : « Transpirer avec du maquillage ne suffit pas à créer des boutons » et d’ajouter que « le maquillage n’est que l’un des responsables lorsqu’il s’agit de pores obstrués ». Le combo fatal ? L’accumulation de saleté, des cellules de peaux mortes et du sébum. Lors de la séance de sport, le fond de teint retient ce cocktail explosif sur la surface de l’épiderme. Lorsque nous transpirons, les toxines ne s’évacuent pas correctement à cause de ce voile teinté. Cela peut, à terme, provoquer des désagréments.

En résumé, mieux vaut ne pas se maquiller, mais l'effet ne sera pas catastrophique si l'on apporte les soins nécessaires à la peau. Selon l’experte, il convient de privilégier des formules non comédogènes et une crème hydratante légèrement teintée si l’on ne peut pas se passer de maquillage.

L’effet « flush »

Après une séance de sport, le résultat est toujours plus ou moins le même d’une personne à l’autre. Certaines zones du visage sont rougies, la peau est moite, les lèvres plus blafardes. Personne n’y échappe. Pas même les fit girls les plus aguerries, habituées à leurs séances intenses. Au fil des minutes, ce résultat...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi