#FaisUneBlouse : un médecin appelle à coudre des blouses pour les soignants

Alexandra Belooussova
/

Après la pénurie de masques, ce sont désormais les blouses qui manquent aux professionnels de santé. Une médecin lance le site «Fais une blouse» et un hashtag associé, pour encourager ceux qui le peuvent à donner une blouse, voire à en coudre une. À vos aiguilles !


Le pic de contaminations n'est pas encore atteint, mais la pandémie de coronavirus met déjà les professionnels de santé à rude épreuve. Si les masques commencent tout juste à arriver, notamment grâce à la mobilisation des industriels de la mode contre cette pénurie, ce sont désormais les blouses qui sont en nombre insuffisant. Ces vêtements de protection doivent en effet être lavés chaque jour - à 60 degrés, ce qui contraint chaque soignant à en posséder au minimum deux ou trois, pour permettre un roulement le temps du séchage. Jugeant l'équipement en blouses insuffisant, notamment du fait de l'arrivée des renforts de la réserve sanitaire dans les hôpitaux, Pauline Jeanmougin, médecin généraliste à Nantes, a lancé samedi le site "www.faisuneblouse.com" pour pallier cette crise de matériel indispensable. Le but ? Répondre aux besoins des soignants de ville partout en France grâce à une collecte nationale de blouses. Chacun peut faire don d'une blouse qu'il a chez soi - la blouse de chimiste jamais reportée depuis le lycée par exemple. Ceux qui savent coudre - ou qui cherchent une occasion de se faire la main, ou de se divertir durant le confinement - sont invités à en coudre une à domicile, à partir de tissus en coton récupérés dans les placards, et en suivant les patrons et tutoriels proposés sur le site.

Mode d'emploi pour une blouse conforme

Que l'on soit fin couturier ou débutant, le concept est très simple : pour fabriquer une blouse conforme, il suffit d'avoir à disposition du fil et une aiguille, un grand tissu lavable à 60 degrés en coton épais blanc, (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :