"Je me suis fait aider" : les confidences de Roméo Elvis après avoir été accusé d'agression sexuelle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En septembre dernier, Roméo Elvis a été accusé d’agression sexuelle par une jeune femme. Des faits qui se seraient déroulés en mai 2019 dans une friperie à Bruxelles et que le principal concerné avait reconnus. Après huit mois d’absence, le rappeur revient sur le devant de la scène avec un nouvel album intitulé Tout peut arriver. À l’occasion de la sortie de celui-ci, il s’est confié dans les colonnes du Parisien, jeudi 26 mai 2022 et a évoqué cette affaire. "J’ai assumé et je me suis excusé, car c’était important", a-t-il d’abord indiqué avant d’ajouter qu’il a été aidé : "Et je me suis fait aider, j’ai suivi une thérapie juste après l’affaire, pour comprendre pourquoi j’en étais arrivé là et changer". Une histoire qui a beaucoup entaché sa réputation mais aussi celle de sa sœur, la chanteuse Angèle qui rencontre un grand succès. "Cela a eu un impact sur elle, parce que c’est ma sœur et qu’elle défend certaines valeurs", a-t-il déclaré avant de préciser que son épouse, la mannequin française Lena Simonne, a également été impactée. "C’est pour cela que j’ai pris très vite mes responsabilités".

Ces accusations ont permis à Roméo Elvis d’être aidé par des spécialistes. Selon lui, cette remise en question a été "bénéfique" notamment durant la période des confinements, mis en place suite à la propagation du Covid-19 en France et en Belgique. "J’aurais dû me remettre en question depuis longtemps, mais le Covid m’a permis de le faire", a-t-il d’abord assuré. Pour le rappeur, le monde (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles