Il fait souvent froid chez vous ? Cela peut avoir des répercussions sur votre santé mentale !

La température idéale d'une pièce à vivre se situe aux alentours de 19 °C. Lorsque vient l'hiver, de nombreux ménages décident cependant de ne pas chauffer leur intérieur en raison de la hausse des prix de l’électricité. Un choix qui peut avoir de lourdes répercussions sur leur santé mentale, selon une récente étude britannique (source 1).

Un intérieur trop froid augmente la détresse mentale

Le froid peut aggraver de nombreuses pathologies cardiaques et respiratoires, mais aussi générer des complications comme un accident vasculaire cérébral, une infection respiratoire, etc. Cette nouvelle étude est l'une des premières à confirmer que le froid peut avoir un impact délétère sur notre mental lorsqu'il s'installe chez nous.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont examiné les données de foyers britanniques issues de la UK Household Longitudinal Study. Ils ont également modélisé différents cas de figure pour mieux étudier le lien entre la détresse mentale et la température du logement.

Résultats : la probabilité de développer une détresse mentale grave a doublé chez les personnes qui vivent dans des logements froids et n'ont pas d'antécédents psychiques. Et chez les personnes ayant des antécédents de maladie mentale, le risque de développer une détresse psychique a triplé. Pour cause ?

...

Lire la suite