Famille, amour, travail… À quel point les Français sont-ils heureux ?

© Westend61/Getty Images

L'institut OpinionWay a mesuré le niveau de bonheur des Français pour l'Office Hollandais des Fleurs. La moitié des Français sont « très heureux » dans leur vie familiale, mais les résultats diffèrent dans d'autres sphères.

Si la moitié des Français s’épanouissent dans leur vie familiale, ils sont moins satisfaits par leur vie professionnelle. 53% des 1 062 personnes interrogées dans le cadre de l’Observatoire de la joie et du bonheur d’OpinionWay pour l’Office Hollandais des Fleurs, paru en juin 2022, sont « très heureux » dans leur vie familiale. Ils ont répondu entre 8 et 10 à la question « Aujourd’hui, sur une échelle de 0 à 10, êtes-vous heureux ? » concernant ce paramètre.

Lire aussi >> Voici le top 10 des pays les plus heureux au monde

Interrogés sur leur vie professionnelle, seuls 28% des personnes actives sondées sont considérées comme « très heureuses ». Un quart d’entre elles ont sélectionné 7 sur cette même échelle, et près d’un tiers (32%) ont donné une note inférieure ou égale à 5 à leur travail. Ces chiffres font écho à une étude publiée à la même période, selon laquelle 4 Français sur 10 pensent au moins de temps en temps à démissionner de leur emploi actuel.

Les femmes moins heureuses que les hommes dans leur vie personnelle

La moitié des Français se disent très heureux dans leur vie familiale, mais ils sont moins d’un sur deux à l’être dans les sphères sentimentales et sociales. Et le chiffre est plus bas chez les femmes que chez les hommes. Quand 50% des hommes se disent très heureux dans leur vie amoureuse, 42% ont ce même ressenti. Du côté de la vie sociale, 49% d’entre eux le sont, contre 40%...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles