Famille morte à Carantec : gifle, séparation… ce que l’on sait

Bruno Grandjean / Panoramic / Bestimage

Un drame dans une petite commune. Dimanche 30 octobre 2022, une nouvelle tragédie est survenue en France. Cette fois-ci, c’est dans le petit village de Carantec, situé dans le Finistère, qu’elle a eu lieu. Et pour cause, les gendarmes avaient fait la terrible découverte des corps sans vie, de deux petites filles, ainsi que de leur mère et leur père, sans oublier un chien mort. Si ce dernier a été retrouvé pendu, au rez-de-chaussée, les deux filles âgées de 8 et 11 ans ont été découvertes chacune dans leur chambre, tandis que la femme gisait dans une autre chambre, avait rapporté l’AFP, le 31 octobre 2022. Si pour le moment, les analyses pour déterminer les causes exactes de leur mort sont en cours, les corps des victimes ne présentaient pas de blessures externes mais des traces de vomi avaient été retrouvées non loin. Par ailleurs, le 19 octobre 2022, la mère de famille avait signalé à la gendarmerie avoir été giflée par son mari "une dizaine de jours plus tôt", sans pour autant porter plainte. Un climat de séparation semblait s’être installé dans ce couple, puisque la mère de famille avait également annoncé "qu’elle quittait le domicile familial pour s’installer chez ses parents", avait indiqué le procureur de la République de Brest, auprès de l’AFP.

Lundi 31 octobre 2022, Ouest-France a dévoilé quelques informations concernant cette petite famille sans histoire, jusque-là. Nos confrères sont allés à la rencontre d’une connaissance de la mère de famille qui s’appelait Florence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite