Une famille sur quatre est monoparentale, selon une étude

·1 min de lecture

Selon l’Insee, en 2020, 25% des familles étaient monoparentales, soit deux millions de familles où les enfants résident avec un seul parent, sans conjoint cohabitant. Un chiffre en hausse par rapport à 2011.  

Le nombre de familles monoparentales a bondi de presque 5% en dix ans. C’est ce que révèle la dernière enquête de l’Insee, publiée lundi. Les familles « traditionnelles » (non recomposées), elles, sont moins nombreuses qu’avant : 67% en 2020, contre 70% en 2011.  

Lire aussi >> C'est mon histoire : « Comment j'ai recomposé ma famille »

Au sein des familles monoparentales, dans 82% des cas, la mère élève seule ses enfants. Trois quarts d'entre elles travaillent, mais seules 29 % sont propriétaires. 37% d'entre elles vivent en HLM, contre 16% pour la famille traditionnelle. Une plus grande partie d'entre elles logent par ailleurs dans un logement surpeuplé. 

41% des mineurs vivants en famille monoparentale sont sous le seuil de pauvreté 

L’étude met également en évidence le fait que les enfants des familles monoparentales sont plus souvent que les autres en situation de pauvreté. En 2018, 41% des mineurs vivants en famille monoparentale se trouvaient sous le seuil de pauvreté, contre 21% de l'ensemble des enfants, rapporte l'Insee. Les femmes souffrent plus de la précarité que les hommes : les enfants en famille monoparentale avec leur père sont moins souvent pauvres que ceux résidant avec leur mère.  

L’Insee, avec ces nouveaux chiffres, met en lumière la situation difficile des femmes qui élèvent seules leurs enfants. Elles sont, par ailleurs, nombreuses à souffrir de ce statut. « Il y a très peu d’associations, aucune aide n’est...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles