Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : “Ses mains sont pleines de sang”, une maman à l’hôpital après la chute de son fils

Ce sont des choses qui arrivent quand on est parent… La mauvaise chute de l'un des enfants et c'est direction l'hôpital. Les Vantorre ont eu une sacrée frayeur pour l'un de leurs bambins. Enceinte de cinq mois, Aurélie s'est absentée quelques heures des réseaux sociaux pour se concentrer sur Mathias, son fils de 13 ans qui s'est blessé lors d'un anniversaire organisé chez leurs voisins. “Mathias saute du trampoline, fait un salto sauf qu'Amélie n'était pas sortie du bac de mousse où les enfants se réceptionnent. Et Mathias atterrit sur Amélie pendant sa chute au niveau du trampoline ", racontait la maman hier soir, lundi 11 septembre sur Instagram.

À lire également

“Elle ne fera plus jamais partie de ma vie” : Ludovica Tuzzoli (Familles nombreuses) franche sur sa relation avec Aurélie, l’ex de son mari

"Ça continue cette angoisse post-traumatique"

Aurélie ne se rend pas immédiatement compte de la gravité jusqu'à ce que son fils lui montre rapidement “ses mains qui sont pleines de sang”. Elle découvrait alors que le crâne de Mathias était ouvert d'où le sang. Elle se souvenait : "Je suis restée à l'arrière. J'avais même peur qu'il parte dans un malaise vagal ou autre. Il s'avère que Mathias a très bien géré. Il a tellement vu ma peur qu'il s'est contrôlé". Direction les urgences avec une voisine qui a bien voulue accompagner la maman et son fils. Verdict ? "Il a un traumatisme crânien. Il a une agrafe derrière la tête", annonçait Aurélie qui précisait que son adolescent "se plaint de douleurs". Elle ajoutait très inquiète : "Ça continue cette angoisse post-traumatique de savoir si c'est juste parce qu'il s'est pris un coup ou si c'est pour autre chose. Aujourd'hui, il est au collège. Ce soir, j'en saurai plus". Elle revenait ensuite sur Instagram pour donner des nouvelles de son garçon quelques heures plus tard. En story, elle écrivait : "Très bonne nouvelle. Ce soir, Mathias n'a plus mal à la tête. C'était donc le choc ou l'agrafe qui le faisait souffrir". Tout est bien qui finit bien.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi