Fasciite plantaire : causes, symptômes, exercices, massages et traitements

Comment reconnaît-on une fasciite plantaire, et comment la traiter ? Explications.

Une fasciite plantaire, également appelée aponévrosite plantaire, aponévrite, épine calcanéenne ou épine de Lenoir, est une maladie du pied qui se manifeste par des douleurs au talon. C’est une maladie fréquente chez les sportifs, tout particulièrement chez ceux pratiquant l’athlétisme, le football ou la danse, des sports à impact (course ou saut) pour le talon.

La fasciite plantaire cause des douleurs progressives au niveau du talon (ce que l’on appelle des talalgies), pendant la marche ou la station debout prolongée. En cause : le fascia, ou l’aponévrose plantaire, qui est une membrane se trouvant entre l’os du talon (appelé calcanéum) et les orteils. Ce tissu élastique permet de maintenir la voûte plantaire.

La fasciite plantaire apparaît à la suite de multiples microtraumatismes et microdéchirures au niveau du talon, qui fissurent le fascia plantaire près du talon. En découle une inflammation de la zone, l’épaississement de l’aponévrose plantaire, et l’apparition de calcifications. Ces dernières forment l’épine calcanéenne. Cette dernière n’est pas douloureuse, c’est l’inflammation du fascia plantaire qui provoque de vives douleurs.

Ces lésions sont donc généralement causées par une activité sportive intense et fréquente, avec chocs répétés au niveau du pied, plus spécifiquement du talon. La course à pied et marche à pied pratiquées intensivement et sur des sols trop durs ou irréguliers sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles