Fashion Week : 5 questions à Sophie Delafontaine, directrice artistique de Longchamp

Capucine Tissot
·2 min de lecture

Inspirée par le monde équestre et le designer Pierre Paulin, la collection Longchamp automne-hiver 2021-2022 était présentée ce mercredi 3 février au manège Battesti, à Paris. L’occasion de nous entretenir avec Sophie Delafontaine, directrice artistique de la maison. Entretien.

ELLE. Vous étiez presque devenue une habituée de la Fashion Week de New York après avoir défilé quatre saisons consécutives. Après un retour à Paris en septembre dernier, vous présentez de nouveau la prochaine collection Longchamp en France. C’était important de revenir « à la maison » en ces temps difficiles ?

Sophie Delafontaine. Oui. J’étais très heureuse de défiler ces dernières saisons à New York, parce que c’était une aventure incroyable, quelque chose de complètement nouveau. Ce que j’aime dans la vie, c’est l’excitation de la nouveauté, d’essayer de transmettre les choses différemment. La saison dernière, nous avons dévoilé notre collection à la presse chez Maison Plisson, à Paris, et je pense qu’on a réussi à prouver que l’on continuait à se challenger et présenter de manière ludique et différente. À ce moment-là, j’ai aussi pris conscience que chez nous, c’était Paris. La maison est née sur les Grands Boulevards, j’ai grandi ici et j’avais vraiment envie, cette saison, de rendre hommage à nos origines. C’est vrai que la pandémie m’a aussi fait réfléchir sur notre identité, sur ce que l’on veut raconter. J’ai vraiment envie de relater cette femme parisienne, ce que je faisais déjà à New York mais c’est vrai qu’ici, elle prend tout son sens. J’ai essayé de rester fidèle à ce que nous sommes, d’être très transparente et je pense que ce qui en résulte, c’est la collection...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi