La Fashion Week féminine automne hiver 2021-22 attire Jil Sander, Takahiromiyashita TheSoloist. et Ujoh, des créateurs étrangers friands de Paris

Corinne Jeammet
·1 min de lecture

93 créateurs sont inscrits au calendrier de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode. A côté des griffes établies, une nouvelle génération de créateurs rejoint chaque saison le calendrier officiel de la Paris Fashion Week féminine. Pour l'automne-hiver 2021-22, trois griffes étrangères expérimentées l'intègrent. Il s'agit de la marque allemande Jil Sander et des japonaises Takahiromiyashita TheSoloist. et Ujoh.

Jil Sander : rdv le 7 mars

La styliste allemande Jil Sander a fondé sa marque éponyme à Hambourg en 1968. La griffe a notamment eu comme directeur artistique le Belge Raf Simons de 2005 à 2012. La maison a été vendue en 1999 au groupe italien de luxe Prada, avant d'être rachetée en 2006 par la société de capital-investissement Change Capital, basée à Londres, puis par le groupe japonais Onward Luxury Group deux ans après. Les créateurs Lucie et Luke Meier ont été nommés directeurs artistiques en avril 2017.

La maison est renommée pour sa vision de la mode très précise : la recherche d’un équilibre entre le respect des codes minimalistes, qui ont fait l’histoire de la marque, et une grande attention portée aux détails. Le désir de créer des vêtements qui durent dans le temps constituant une approche résolument contemporaine.

Takahiro Miyashita pour Takahiromiyashita TheSoloist. : rdv le 9 mars

Le créateur japonais Takahiro Miyashita, déjà vu à Paris dans le passé avec (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi